Tester l’étanchéité de ses installations hydrogène avec l’Hélium

  • Accueil
  • Hydrogène
  • Tester l’étanchéité de ses installations hydrogène avec l’Hélium
Tester l’étanchéité de ses installations hydrogène avec l’Hélium
Fabriqué en France
L’hydrogène comme vecteur d’énergie

L’hydrogène comme vecteur d’énergie

Un gaz aux propriétés proches de l’Hélium

Aux propriétés proches de l’hélium, l’hydrogène se présente comme un vecteur d’énergie qui peut être produit à partir de sources carbonées ou non carbonées. Il présente donc un intérêt environnemental lorsqu’il est produit à partir de ressources renouvelables. De plus, par sa capacité à être stocké, il permet d’absorber les fluctuations de consommations.

Cependant, l’utilisation de l’hydrogène présente également un haut risque d’inflammation.

L’hydrogène : risque d’inflammation

Le risque d’inflammation de l’hydrogène devient présent lorsque la concentration de l’hydrogène est comprise entre la Limite Inférieure d’Inflammabilité (LII) et la Limite Supérieure d’Inflammabilité (LSI) : entre 4% et 75%.

À cette large plage d’inflammabilité s’ajoute une valeur d’Énergie Minimale d’Inflammation (EMI) extrêmement faible (plus de 10 fois inférieure à celle du méthane).

Cette plage d’inflammabilité est beaucoup plus large que celle de la plupart des hydrocarbures. C’est pourquoi l’étanchéité des installations à hydrogène doit être particulièrement bien maîtrisée et contrôlée.

Tester l’étanchéité des produits pour éviter les fuites

Tester l’étanchéité des produits pour éviter les fuites

Des systèmes ATEX pour le contrôle d’étanchéité

Dans un espace confiné et en cas de fuite sur les équipements sous pression, la concentration d’hydrogène augmente et des atmosphères Atex apparaissent.

Les moyens de contrôle d’étanchéité devront prendre en compte ce critère de sélection pour les composants électriques et pneumatiques qui seront utilisés dans la réalisation du banc d’essai : matériels certifiés Atex. Le zonage devra être défini suite à une analyse de risques et estimé selon le régime d’utilisation et de présence du gaz potentiellement explosif.

Spi Energie répond à vos besoins ponctuels et systématiques

SPI Énergie met à la disposition des acteurs de la production, de la distribution et du stockage de l’hydrogène, ses compétences pour qualifier en étanchéité les installations soit de manière ponctuelle sur des ensembles avec des prestations réalisées par nos ingénieurs certifiés COFREND LT niveau 2 ou bien de manière plus systématique en développant des bancs de test d’étanchéité à installer en ligne sur le site de production.

L’hélium pour maitriser l’étanchéité des installations à hydrogène

L’hélium pour maitriser l’étanchéité des installations à hydrogène

Le phénomène de dispersion de l’hélium est similaire à celui de l’hydrogène. Ainsi, les méthodes de test d’étanchéité par gaz traceur sont les plus pertinentes pour contrôler l’étanchéité des systèmes à hydrogène sous haute pression : test sous pression d’hélium et reniflage, global hélium sous vide.

SPI Énergie met donc en œuvre son savoir-faire en détection de fuite pour vous accompagner sur la définition d’un process de contrôle qualité sur le critère d’étanchéité.

Retour
Autres produits
Essais d’étanchéité et de résistance des réservoirs d’hydrogène
Voir le produit
Contrôler la pression des systèmes à l’aide de l’hélium
Voir le produit